Architecture locale

Publié le par Vincent

Aït Ayoub-826

 

 

C’est grâce ou à cause de son isolement géographique que la vallée des Aït Bouguemez a réussi à conserver son aspect typique et l’ensemble des savoirs faire d’antan.

Les constructions en pisé comme on peut en voir tout au long de la piste qui mène à Aït Ayoub nous transporte, nous permet de nous évader et de réaliser que nous ne nous trouvons dans une région très touristique !...

 

 

Aït Ayoub-1718

Tabant, Chef lieu de la vallée des Aït Bouguemez

 

Aït Ayoub-889

 

On observe malgré tout l’influence de la ville sur les nouvelles constructions, notamment à Tabant, chef lieu de la vallée. La construction en brique se fait de plus en plus car « les gens de la villes les utilisent alors pourquoi nous !... »

Lahoucine, grand amoureux de son village et de sa vallée constate ce changement avec regret comme beaucoup ici. Alors que la construction en pisé est naturelle, utilisant la terre se trouvant sur place, elle est en plus moins couteuse et se fonde totalement dans le paysage. Les nouvelles habitations en brique demande durant l’hiver une plus grande consommation de bois sur ce chauffer, la brique étant moins isolant que le pisé…

Mais ce n’est pas des choses que les nouveaux « propriétaires » réalisent lorsqu’ils construisent ! « La brique, cela meilleure impression !... »

 

 

Aït Ayoub-744

Je ne l'ai vue qu'une seule fois ouvert: le jour de mon arrivée !...

 

Aït Ayoub-745

 

 

Aït Ayoub-746

 

 

Aït Ayoub-1643

Le village de rattachement d'Aït Ayoub: Ibakaliwane

 

 

Aït Ayoub-1673

 

 

Aït Ayoub-822

 

 

Aït Ayoub-824

 

 

Aït Ayoub-1686

Aït Imi, "les gens de l'entrée"

 

Aït Ayoub-1691

 

Aït Ayoub-1692

Publié dans Maroc

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article