Costa Rica Pura Vida

Publié le par Vincent

 

 

 

  01



Costa Rica Pura Vida… !

Voici le proverbe, les mots les plus employés par les ticos, les costaricains ! Cela montre d’emblée leur regard sur la vie, leur manière d’aborder le moment présent, l’avenir, les nouveautés ! Cela veut tout et rien dire, nous ne pouvons pas donner une seule traduction à ce fameux dicton utilisé par tout le monde là-bas.

Voici mon premier vrai voyage dépaysant … ! Les Etats-Unis, du moins la petite partie que j’ai faite, Montréal, sont des lieux très similaires à notre société occidentale que nous côtoyons tous les jours en France. Avec des cultures, des mœurs, des traditions différentes nous conservons un socle commun d’évolution dans nos vies quotidiennes.

 

81

 

 

21

 

 

20

 

 

13


Au Costa Rica, nous sommes sortis, Rozenn, Élodie, Cath et moi-même, de notre société habituelle. Dès notre arrivée, le contraste était saisissant ! Bien que le Costa Rica soit tout de même un des pays les plus riches d’Amérique Centrale, bien développé par l’intermédiaire du tourisme international, nous avons atterri à San José, la capitale de ce mini pays d’Amérique ;  nous avons senti d’entrée de jeu que nous n’étions pas « chez nous ». La différence de langue, la différence de couleur de peau, nos habits…

Nous avions,  ou devrais-je dire, les filles, avaiten ‘’organisé’’ nos 10 premiers jours de voyage afin de pouvoir faire tout ce que nous souhaitions ! Nous avions tous les 4 exprimé un souhait que nous souhaitions concrétiser une fois sur place.

Notre principe a été amplement respecté et mieux encore, de nombreuses bonnes surprises se sont greffées à notre petit périple costaricain !

Pour pouvoir profiter de tous les endroits que l’on avait choisis, nous avons préféré rester sur la côte pacifique du pays !

Ce voyage a été tout simplement un mini tour du monde des choses que nous pouvons voir dans la nature !...

L’ascension du plus haut sommet du CR à 3800m d’altitude, 4 jours à travers la forêt tropicale en compagnie de singes, plage déserte, sauvage avec  des Aras dans les airs, crocodiles, requins, dauphins, tortues dans l’eau, iguanes … sur terre ; séjour dans une plantation de cacao, baignade dans un lac vert émeraude dans un ancien cratère de volcan, observation d’un volcan actif, surf sur les plages… rencontres exceptionnelles !

 

 

15

 


Au cours de ce voyage, j’ai pu une nouvelle fois me rendre compte de la différence de mentalité qui pouvait exister en fonction du pays, de la ville, de l’endroit où nous nous situons !...

Le Costa Rica est le seul pays au monde n’ayant pas d’armée et qui reverse l’entière partie du budget anciennement consacré à ce dernier au développement durable, à l’écologie, à la protection de la nature et de la planète !...

Nous pouvions trouver ce côté écologique, pacifique, respectueux de l’environnement dans la majorité des endroits que nous avons visités ! Une caractéristique dont les Ticos peuvent être fiers, ce n’est pas seulement une légende, en ayant peu de ressources, ils arrivent tout de même à avoir un comportement beaucoup plus sain pour la planète que la majorité des pays développés ayant un ministère chargé de l’écologie !!!....

Même à 3400 m d’altitude dans un refuge de montagne pour accéder au plus haut sommet du Costa Rica, nous pouvons trouver différents bacs pour les déchets ! Comme quoi, c’est vraiment une question de volonté !

 

47

 

 


Nous avons été dans le nord et le sud du pays, en utilisant comme moyen de locomotion le car, le réseau de transport en commun est extrêmement bien développé et bien organisé (même s’il faut compter  une journée pour faire 250km J !!).

A notre arrivée, notre premier objectif et non des moindres était l’ascension du Cerro Chirripo culminant à 3800 m d’altitude ; 20 km d’ascension ; 2,5km de dénivelé positif et des douches tropicales en supplément !  

 

30

 

31 


   

36

 

 

37

 

 

38

 

 

45

 


L’ascension nous aura prit deux jours, 10 heures de marche pour le premier en partant vers 6h30 le matin. Nous avons dormis au refuge se trouvant au pied de la partie la plus difficile de la monté à 3400m. Le lendemain réveil à 2h45 pour un départ à 3h30 du matin pour pouvoir observer le lever du soleil depuis le sommet. Pas de chance, ciel voilé au crépuscule mais un panorama impressionnant quand même. Au loin, nous pouvions voir le volcan Arenal cracher sa fumer, la cote Caraïbes, la cote pacifique et les lacs qui nous entourés d’un peu partout.



52

 

 

55

 

 

58

 

 

62

 

Des paysages désertique, apocalyptique autour de nous, seul au milieu d’une nature impressionnante par son immensité, sa splendeur… Le même jour redescente vers le village, 25km de marche dans la journée…. !!! [Une fois de plus, Bravo les filles !!!]

 

 

57

 

 

59

 

 

66

 

 

68

 

 


Au cours de notre monté nous avons rencontrés un Québécois, seul avec son sac à dos qui redescendait vers le village… Phil

Nous avons un peu discuté, et nous lui avons au final proposé de nous retrouvés pour aller dans la jungle avec nous 2 jours plus tard ! Cette nouvelle rencontre a été très appréciée par tout le monde,  nous avons finalement partagés une bonne partie de notre séjour avec ce Montréalais avec un grand plaisir !

 

 

74

 

 

73

  

 

Nous sommes ensuite descendu proche de la frontière avec le Panama, jusqu’au Parc  National du Corcovado regroupant près de 5% de la diversité bio végétale mondiale !... Nous étions pour le coup accompagné d’un guide Costa Ricain, Neyer. Nous sommes partis dans la jungle, avec nos sacs à dos et notre nourriture.

Une première journée de folie…

Départ vers 7h du matin pour près de 25km de marche à travers la forêt tropicale, traverser de la rivière une douzaine de fois consécutivement. Mal équipé, les différents membres de l’équipe ont utilisés différentes technique : Pied Nu pour ma part, puis ensuite chaussure sans chaussette (demandé pas d’explication), en tong, en chaussette… !!!

Après 10 heures environ de marche, nous arrivons au centre d’observation au bord de l’océan pacifique, au cœur de la réserve !... Into The Wild.

 

 

 

84

 

 

89

 

 

90

 

 

93

 

 

92

 

 


            Au cours des 4 jours, nous nous sommes promenés avec notre guide autour du centre biologique de Los Platos, observant une végétation dense et impressionnante, recherchant les animaux… et ce n’est pas cela qui manque : 4 différentes espèces de singes, des iguanes, haras, libellules, opossum, pécaris j’en passe et des meilleurs. Dans ce parc national nous avons pu trouver les plus belles plages du Costa Rica de notre point de vue à tous les 4 !... Nous étions seul avec notre guide, au bord de l’océan pacifique, à gauche la jungle, à droite, l’océan, devant et derrière nous des étendues de sables …

 

 

99

 

 

 

109


 

114

 


119

 

 

117

 

 

107

 

 

98

 

 

128

 

 

130

 

 

131

 

 

137

 


145

 

 

149

 

Après une semaine passé dans le sud du pays, nous avons commencé a entamé notre remonté vers le Nord en longeant la cote pacifique. Un petit arrêt à Uvita, village de surfer au bord de la mer, sortie en bateau entourés de dauphins pour aller sur la ‘’isla del cano’’ ! Snorking, observation de millions de poissons multicolores, recherche de requins, pique nique mémorable sur la plage !

 

Nous avons ensuite été passé 4 jours dans une production de cacao, une sorte de woofing : En échange d’un travail pour aider le paysans, nous sommes nourris et loger. 2 jours à la ‘’Iguana Chocolate’’ pour découvrir les sources de ce fabuleux arômes qui me fait vivre depuis que je suis arrivé sur terre : LE CACAO !!!

Lever à 5h30, départ à travers les champs avec le cheval, les machettes et les sac pour cueillir les cosses de cacao !

Nous avons donc apprendre tout le long processus qui permet de faire de bons gâteaux, macarons, tarte au chocolat !!!

 

Montage-Iguana.jpg199

Montage Iguana

 

 

 

 

203

 

 

207

 

La prochaine destination était les plages de surfer au Nord, pour que Rozenn nous montre ses talents de surfer. Location d’un appartement indépendant pendant  4 jours pour 10$ par personnes, à 5 min de la plage ! Un nouveau petit coin de paradis !...

Ballade, surf, cocktails, coucher de soleil sur la plage ; une petite pose après 15 jours de voyage où nous ne nous sommes pas arrêtés un instant !

 

 

226

 

221

 

 

238

 

 


 

Dernier objectif avant le retour à San José, le Volcan Arénal, le volcan actif du pays.

Toujours à l’aide des cours nous sommes allés au pied du volcan, à « La Fortuna ». Observation du volcan de nuit pour voir la lave, ascension à travers champs d’un autre volcan inactif, baignade dans un lac vert émeraude, guacamole au bord de l’eau … !

 

 

241

 

 

243

 

 

 

249

 

 

252

 

 

255

 


 

256

 

 

 

260

 

 

263

 

 

264

 

 

269

 

Nous avons pris l’avion le 27 juin, en direction de Miami, ville dans laquelle nous avons passé la nuit, à l’aéroport après avoir été mettre les pieds dans l’eau à Miami Beach.

 

Ce voyage a été magnifique avec 3 filles magnifiques.

Cela me donne encore plus envie, comme si cela été nécessaires, d’aller découvrir les pays d’Amérique du sud, où le climat, l’ambiance, le rythme de vie sont complètement différent de ceux que nous pouvons connaitre.

 

PURA VIDA !

Publié dans Costa Rica

Commenter cet article