Marche enneigée dans la Quimsa Cruz

Publié le par Vincent

 

Quimza Cruz-105

 

Quimza Cruz-102

 

Après une nuit à 4900m, n’ayant pas vraiment dormi mais plus somnolé pendant toute la nuit, dans le froid, écoutant le bruit de la pluie, avec mon duvet confort 5°c… alors que la température extérieure devait certainement être négative, nous nous faisons réveiller  par Andrés à 6h du matin !... Alors qu’il se met à secouer la tente, je comprends que ce n’est pas de la pluie qui est tombée toute la nuit mais de la neige !... Voilà pourquoi mes petits pieds étaient complètement frigorifiés…

 

Quimza Cruz-104

 

Quimza Cruz-107

 

Quimza Cruz-110

 

L’environnement dans lequel nous nous réveillons est tout simplement fantastique !... Nous bénéficions en plus d’une belle éclaircie pour profiter et surtout observer le chemin que nous allons prendre pour rejoindre les prochaines vallées !

 

Quimza Cruz-111

 

Quimza Cruz-112

 

Quimza Cruz-113

 

 

Quimza Cruz-116

 

Quimza Cruz-115

 

Cette expérience de reco me permet de faire connaissance avec les joies de la haute altitude !... Avec mon enthousiasme débordant face à ce magnifique paysage, je m’empresse de faire des photos, des séquences de films alors que mes pieds sont congelés… Quelques minutes après avoir « couru » autour du campement, les premiers effets négatifs se font ressentir… Le froid, l’altitude me font trembler de partout, faible sur mes jambes, je laisse tomber pour quelques instants les photos et tente, comme je peux, de me réchauffer… autant imaginer se réchauffer dans un frigo !... pas évident !

 

Après un maté de coca et quelques minutes de marche, la sensation désagréable de nausée se dissipe progressivement !...

La leçon est prise : à une telle altitude, il faut s’économiser, tous les mouvements doivent être maitrisés et calculés  pour dépenser le moins d’énergie !

 

Quimza Cruz-122

 

Quimza Cruz-118

 

Quimza Cruz-120

 

Quimza Cruz-123

 

Le brouillard remonte très vite mais grâce à l’éclaircie nous trouvons un moyen de franchir la barre rocheuse qui nous sépare de l’autre vallée sans devoir tout redescendre… coup de chance ! C’est après 1h30 seulement que je commence à récupérer mes pieds… relativement utile pour marcher !...

Cette expérience dans la cordillère Quimsa Cruz est un excellent moyen pour moi de pouvoir imaginer 10% de ce qui nous attends dans notre grande expédition du mois de Mai… Responsable du reportage photo et vidéo, je serai le moins expérimenté dans cette Aventure !... Un challenge aussi bien sportif qu’artistique pour le bonhomme que je suis !...

 

Quimza Cruz-127

 

Quimza Cruz-129

 

Quimza Cruz-132

 

Quimza Cruz-135

 

Quimza Cruz-139

 

Quimza Cruz-136

 

Quimza Cruz-142

 

Quimza Cruz-144

 

Après être arrivé à un premier col, Celso et Andrés ne trouvent pas le chemin repéré précédemment sur les vues google earh… Cela fait maintenant 6h que nous marchons sans avoir réellement trouvé notre chemin… Andrés et Celso avec tout le courage et la force qui les caractérise prennent les devants pour vérifier qu’il y a un passage…

Nous arrivons devant un énorme Cirque, une énorme falaise se présente face à nous alors que la neige ne cesse de tomber… Nous attendons, avec Anne, le verdict d’Andrés parti voir si dans ces falaises, nous pouvons passer…

Après 30 minutes d’attente, l’écho d’Andrés résonne dans le coin du bout du monde dénué de vie humaine : « No hay camino »…

 

Quimza Cruz-145

 

Quimza Cruz-148

 

La déception ne tarde pas à se faire ressentir… Il n’y a pas 36 solutions… Il nous faut tout redescendre jusqu’à espérer trouver un chemin où nous pourrons retrouver notre voiture…

Malgré tout, Andrés s’acharne et 30 minutes après la première info, soit 1h après être arrivés au pied de ces barres rocheuses, nous entendons Andrés crier « Hay un Paso Hay un Paso !... »

Sans rien dans le ventre depuis 3heures, à 4967m d’altitude, sous la neige, trempés jusqu’aux os, nous nous rééquipons avec Anne et nous reprenons la marche ne sachant plus trop quoi penser !...


Quimza Cruz-151

 

Quimza Cruz-154

 

Quimza Cruz-159

 

Quimza Cruz-161

La joie est de taille lorsque nous arrivons au col après une ascension dans un pierrier à environ 15%, et que nous pouvons observer notre véhicule d’assistance au fond de la vallée !

Nous sommes à 5225m d’altitude et nous avons trouvé ce fameux col qui permet de terminer ce trek !

Le travail est accompli non sans difficulté mais cela fait aussi partie de l’Aventure !!!

Quimza Cruz-165

 

Publié dans Bolivie

Commenter cet article